Go to Top

Caisse populaire Trillium

Monument de la francophonie 6 - Trillium

♦ ♦ ♦

  • Monument de la francophonie d’Ottawa, dévoilé le 25 septembre 2006.
  • Bernard Grandmaitre, président d’honneur, Monuments de la francophonie d’Ottawa.
  • Stéphane Trottier, président, Caisse populaire Trillium.

♦ ♦ ♦

Projet réalisé par le District Numéro 1 du Richelieu International

Fondée à Ottawa en 1944, la Société Richelieu devient en 1955 le Richelieu International qui regroupe 275 clubs de service répartis dans sept districts et une douzaine de pays francophones. Voué à l’épanouissement de ses membres et à la promotion de la francophonie, il mène des actions socio – culturelles et humanitaires surtout axées sur la jeunesse. Les 20 clubs du District Numéro 1 couvrent la Ville d’Ottawa, l’Est ontarien et l’Outaouais.

Fondée en 1944, sous le nom de Caisse populaire Cyrville, la Caisse populaire Trillium est une institution financière coopérative affiliée au Mouvement Desjardins, le plus grand groupe financier coopératif au Canada. Elle offre à ses membres une gamme complète de services financiers de haute qualité. Se distinguant par sa nature coopérative et son caractère francophone, la Caisse populaire Trillium contribue activement au développement économique, social et culturel de ses sociétaires et de ses collectivités.

 

Le drapeau franco-ontarien /The Franco-Ontarian flag


Hissé pour la première fois en 1975, le drapeau franco-ontarien comporte deux parties : celle de gauche arbore une fleur de lys blanche (symbole de la francophonie mondiale), sur fond vert, et celle de droite une fleur de trille verte (emblème floral de l’Ontario), sur fond blanc. En 2001, le gouvernement provincial a reconnu ce drapeau comme un des emblèmes officiels de l’Ontario.

Unfurled for the first time in 1975, the Franco-Ontarian flag consists of two parts: the left one is green with a white lily (symbol of « La Francophonie »), whereas the right one is white with a green trillium (floral emblem of Ontario). In 2001, the provincial government recognized this flag as one of the official emblems of the province of Ontario.

 

L’entrepreneuriat francophone à Ottawa des origines à nos jours


L’entrepreneuriat franco-ontarien remonte aux premières années de Bytown, cité fondée en 1826 et renommée Ottawa en 1855. Les caisses populaires en Ontario naissent à Ottawa avec la création des caisses Sainte-Famille (1910), Saint-François d’Assise (1911), Sainte-Anne (1912), Saint-Jean-Baptiste (1913) et Notre-Dame (1913). De nos jours, il existe un mouvement important de caisses populaires et de coopératives à Ottawa ainsi que le Regroupement des gens d’affaires de la Capitale nationale (RGA), créé en 1983, regroupant plus de 500 membres. Ces derniers représentent des agents du développement économique de taille pour les francophones d’Ottawa. Le RGA constitue la première force économique francophone et ses membres disposent d’un pouvoir d’achat qui atteint les milliards de dollars dans la région. D’autres organismes appuient le développement économique local. À titre d’exemple, l’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO), en partenariat avec la Chambre économique de l’Ontario, organisait en 1993 le premier forum sur le développement économique communautaire en Ontario français. Le Regroupement franco-ontarien de développement économique et d’employabilité (RDÉE Ontario) favorise la création d’emplois, au moyen du développement économique des communautés francophones de l’Ontario.

 

Les institutions financières, les regroupement d’affaires, les coopératives et les institutions


La contribution économique des Franco-Ontariens se fait sentir dans tous les domaines et ceux-ci se dotent d’établissements conçus à leur mesure. Les premiers sont des sociétés mutuelles d’assurance-vie, tels que l’Union du Canada (1863). Suivent ensuite la création des premières caisses populaires au cours des années 1910, du Syndicat d’oeuvres sociales (1912-1983), qui gère la station de radio CKCH et le journal Le Droit, de la Chambre de commerce française d’Ottawa (1937-1980), de la Fédération des caisses populaires de l’Ontario (1946) et de son chapitre d’Ottawa. Puis, successivement, le Conseil de la coopération de l’Ontario – CCO (1964), le Regroupement des gens d’affaires de la Capitale nationale – RGA (1983), la Chambre économique de l’Ontario – CÉO (1990-2007), le Réseau de développement économique et d’employabilité – RDÉE (1998) et les coopératives radiophoniques et d’habitation (De La Salle, Brébeuf, Desloges) sont créées. L’Université d’Ottawa (1848), l’Hôpital Montfort (1953), La Cité collégiale (1990) et le Service de santé SCO (1993) – qui comprend le Centre de santé Élisabeth-Bruyère, l’Hôpital Saint-Vincent, la Résidence Saint-Louis et la Villa Marguerite, ainsi que les deux conseils scolaires francophones sont des institutions d’envergure régionale.

 

Les chefs d’entreprises


Au fil des ans, des hommes et des femmes d’affaires se sont distingués et des entrepreneurs importants ont laissé leur marque, notamment : Joseph Aumond, L.-N. Poulin, S.J., Corinne et Ascanio-J. Major, P.-E. Marchand, Charles H. LaBarge et Joseph Moyneur, Jules Patry, C.-A. Paradis, J.-Émile Lauzon, J.-E. Letellier, N.-A. Bordeleau, Donat Grandmaître. Des entrepreneurs en construction s’imposent, tels Henri Dagenais, Léon Beaudry, Léopold Beaudoin, Robert Campeau (Campeau Corporation), N. Paul Daoust (Daoust Construction), Bernard Garand (Garand Homes) et Germain Lemay (Maisons Lemay) dans les projets de développement domiciliaire, commerciaux et institutionnels. S’illustrent dans leurs domaines respectifs les entrepreneurs de pompes funèbres Horace Racine, Marcel Robert (Racine, Robert et Gauthier) ainsi que William J. Landreville, les courtiers en valeur J.-E. Serré et J.-F. Simard, les assureurs Pigeon-Roy et J.-C. Gauthier, les concessionnaires automobiles (Belisle, Turpin, Cyrville – Adrien Cyr, Roland Parent)., Georges Bonhomme (Bytown Lumber), J. A. Laporte (Laporte Gardens), E.A. Bourque et fils, Ernest Bouchard et fils (GBS), Henri Joanisse (IGA), les centres auditifs Robillard, Richard Robinson (haute couture) et Robert Sanscartier (Bolton S. & S Électrique).

 

Les marchands détaillants, les commerçants et les professionnels


Depuis la seconde moitié du XIXe siècle et les premières années du XXe siècle, les Franco-Ontariens percent dans tous les secteurs. Ils se taillent une place dans l’hôtellerie, la restauration et le commerce. MM. Champagne, Martineau et Chevrier se sont succédés dans l’hôtellerie. Les marchands détaillants (Poulin, Duford, Larocque), de chaussures (Leteltier), les quincailleries (Trudel, Jolicoeur), les épiciers (Joanisse) et librairies (Desmarais-Robitaille, Godin, Marquis, Larocque) font leur marque. Il y a eu trois générations de pharmaciens chez les familles Horace Desjardins et Hermas Brisson, ainsi que chez les opticiens Bastien, Lafrenière et Derouin. Les cabinets d’avocats sont très nombreux au XXe siècle, entre autres Belcourt, Leduc et Chevrier : Séguin, Saint-Jacques et Charlebois ; Lemieux et Langlois ; Quertin et Guertin ; Séguin, Landriault ; Vincent Dagenais ; Lafleur, Aubin, Beaulne et Gauthier ; Paris, Mercier, Sirois, Paris et Bélanger ; Colonnier, Filion et DéGagné ; Gour, Guénette et Roy; Lalonde, Chartrand ; Mazerolle et Lemay. Le Groupe Marcil Lavallée, cabinet d’experts-comptables, est l’un des plus en vue dans la région de la capitale nationale.

 

Les Bâtisseurs :

Bernard Grandmaître
Alain Vachon
Marie-Pier Bourdon
Tréva Cousineau
David Pilon
Roch Landriault
Gilles Berger
Patrick Bourbonnais
Andeé Brisebois
François Chartrand
Marie Lajoie
Michel Mazerolle
Body Ngoy
Geneviève Patry
Jean Yves Pelletier

Les Bâtisseurs corporatifs :

Fondation franco-ontarienne
Manoirs et Appartements Héritage
Marcil Lavallée
Mazerollo & Lemay cabinet d’avocats
Office des affaires francophones – Gouvernement de l’Ontario
Société Ardenn
Regroupement des gens d’affaires de la Capitale Nationale (RGA)
Association culturelle d’Ontario – Ordre de Jacques-Cartier
Gestion Immogest Property Management
Salon funéraire Héritage
Le Droit
La Cité collégiale
The Ontario Trillium Foundation / La Fondation Trillium de l’Ontario
Le cimetière Beechwood
Terimax Construction Inc.
La Ville d’Ottawa
Télévision Rogers
Daoust Construction
Edward J Cuhaci and Associates Architects Inc
Exel Contracting Inc.
The Thompson Rosemount Group
AGF Raymond Rebar Inc.
Brian St-Pierre – Auteur / Compositeur / Interprète
Assemblée de la francophonie de l’Ontario
ME Productions
Beaver Construction
Laurent Leblanc Limitée
Virtuo.CA CMS Technologies
Lafarge
Le Gouvernement du Québec – Fiers partenaire de la Francophonie canadienne
L’écho d’un peuple
Martel et fils
Caisses populaires Desjardins

 

Les Bâtisseurs individuels :

Denise Beauchamp
Bert / Suzanne Beaulieu
André Bédard
Cons Georges Bédard
Michel Bellemare
Yves Bisson
Thomas et Gaby Blais
Famille R & H Blanchard
Nicole Boucher
Famille Doucet-Boulerice
Paul Bourbonnais
Marcel Brousseau
Famille Robert Brazeau
Youri Brouchkov
Famille André Cadieux
Rheal et Cecile Caron
Lyne et Ronald Caza
Famille Michel Chrétien
Annie-Pascale Côté
Daniel et Claudine Côté
Famille Michel Côté
Les de Courville Nicol
Diane Derome
Famille Gaston Desjardins
Gabriel J. Forest
Famille Réginald Fournier
Estelle Gibeault Lapalme
Mathieu Gravel
Manon Henrie-Cadieux
Yves Herry
Hector & Thérèse Hotte
Denis Lacoursière
Maurice Laframboise
Benoît Lalonde
Françoise Boucher
Paul Cuerrier
Georges Gauthier
Honorable Jean-Robert Gauthier
Joanne Lefebvre
Famille Jean-Paul Mertens
Éli-Anne Morency
Françine & Gilles Poirier
Claire Lise St-Pierre
Ronald C Sweeney
Guy et Suzanne Tremblay
Jacques (Six) Lalonde
Michel Larose
Claude Lavoie
Armande et Marcel Leduc
Joanne Lefebvre
Line et Albert Lefebvre
Famille Daniel Lemay
Famille Gilles Leroux
Mathieu et Jacob Leroux
Normand Leroux
Denis Levesque
Monique Levesque
Hélène et Bernard Marcil
Charles et Thérèse Morin
Famille Denis Myette
Yolande Noël
Denis / Suzanne Ouimet
Gaëtan Pagé
Gilles-Mathias Pagé
Roger Parisien
G-Y et F Pelletier
Michel Picard
Denis Pommainville
Famille C P Provencher
M et Mme Richard Quesnel
Denis et Carol Rancourt
Bernard G Renaud
Lysanne Rouleau
Ronald et Gisèle Tourigny
Jean-Claude Trottier
Jean-Marc Trottier
Famille Stéphane Trottier
Gérard P et J Vachon
Mimi et Alain Vachon
Les filles de Léo legault
Famille Paul E Tremblay
Famille Thérèse Wyskup
José Renaud
Famille Jean-Baptiste Alie
Lucien Bradet
Yvette et Marcel Cardinal
G Deschamps – J P Paquin
Pierre Gingras
Roger Lafrenière
Famille Jean-Paul LeBlanc