Go to Top

Monument de la francophonie à l’Université d’Ottawa

Un 14e Monument de la francophonie, à l’Université d’Ottawa

 

Le 14e Monument de la francophonie d’Ottawa est érigé sur le  campus de l’Université d’Ottawa. Il a été dévoilé le 25 septembre 2013, Jour des franco-ontariens et franco-ontariennes et fête de notre drapeau franco-ontarien.

Situé tout près du Pavillon Perez et du monument en l’honneur de Félix-Leclerc, en plein cœur du campus, ce monument, dessiné par les architectes de l’Université, prend la forme d’un jardin muni d’une structure, de bancs et de panneaux d’interprétation aux couleurs franco-ontariennes où les noms des donateurs sont gravés. Le Monument est un lieu de détente et de rencontre pour les étudiants, contribuant ainsi de façon notable à l’amélioration de la vie sur le campus.

Les matériaux utilisés pour la fabrication de l’oeuvre rappellent les secteurs traditionnels canadiens : l’exploitation forestière, l’industrie minière et l’agriculture. Les bancs seront faits de pièces de bois évoquant les barrages flottants, matériel choisi pour sa durabilité et sa facilité d’entretien. Les montants et les poutres font référence à la drave. Les bases de granite, et la structure en acier et en acier inoxydable rappellent les industries minières et métallurgiques. L’aménagement paysager, pour sa part, fait référence aux récoltes traditionnelles. Enfin, les matériaux de support des panneaux arborent les couleurs franco-ontariennes.

Tout comme les autres monuments de la francophonie, celui-ci a été financé en grand partie par la générosité de la communauté. L’Université d’Ottawa y a contribué à hauteur de 100 000 $ et la communauté a fourni l’autre 100 000 $ requis pour permettre cette construction. La communauté a également recueilli un autre 25 000 $ pour ériger un méga-drapeau sur le campus Lees, parfaitement visible depuis le Queensway.