Go to Top

Les 15 Monuments de la francophonie en Ontario

Depuis septembre 2006, des Monuments de la francophonie se construisent en Ontario grâce au travail des bénévoles et des institutions de notre communauté. On compte actuellement 15 Monuments de la francophonie à travers toute la province.

 

Monment 1 CECCE

L’inauguration du 1er Monument de la francophonie a eu lieu le 25 septembre 2006, marquant le 31e anniversaire du drapeau franco-ontarien. Le plus grand drapeau franco-ontarien qui soit (5m de haut pour 10m de large) a été hissé sur un mât de 30 mètres. Près de 3 000 personnes de la communauté, dont 2000 élèves, ont assisté à cet événement historique. Le Conseil des écoles catholiques de langue française du Centre-Est est le plus important conseil francophone hors Québec : il rassemble près de 17 000 élèves et 37 écoles.

Site du Monument : CECCE – 4000, rue Labelle – Ottawa

Date du dévoilement : 25 septembre 2006 

 

Monument de la francophonie 2 - Cité collégiale

Près de 1 500 élèves des écoles secondaires Samuel-Genest et Louis-Riel ont assisté au dévoilement du second Monument de la francophonie à la Cité Collégiale.

Site du Monument : La Cité collégiale – 801, promenade de l’Aviation – Ottawa  

Date du dévoilement : 31 mai 2007

 

Monument de la francophonie 3 - MIFO

Le 15 juin 2007 a marqué le dévoilement du 3e Monument de la francophonie au MIFO. Véronique Dicaire, ZPN, Brian St-Pierre et Tricia Foster faisaient partie des artistes invités.

Site du Monument : MIFO – 6600 rue Carrière – Ottawa

Date du dévoilement : 15 juin 2007 

 

Monument de la francophonie 4 - Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques

Plusieurs intervenants du milieu éducatif et communautaire ont assisté à cet événement. Gisèle Lalonde était l’invitée d’honneur et l’oratrice principale de cette journée. Fondé en 1974 et constitué par lettres patentes deux ans plus tard, le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques est un organisme au service du développement, de l’épanouissement et de l’amélioration de l’éducation en langue française.

Site du Monument : CFORP – 435, rue Donald – Ottawa

Date du dévoilement : 5 septembre 2007

 

Monument de la francophonie 5 - CEPEO

Le Monument de la francophonie inauguré à l’école élémentaire publique Charlotte-Lemieux en septembre 2007 a accueilli près de 11 000 participants,  soit le plus grand rassemblement de francophones de l’Ontario à cette époque.

Site du Monument : École élémentaire publique Charlotte-Lemieux – 2093, promenage Bel-Air – Ottawa 

Date du dévoilement : 25 septembre 2007

 

Monument de la francophonie 6 - Trillium

Initialement prévu comme étant le dernier d’une série de six, le monument de la francophonie situé à la Caisse populaire Trillium est dédié à l’économie franco-ontarienne à Ottawa.

Site du Monument : Desjardins Caisse populaire Trillium – 1173, chemin Cyrville – Ottawa 

Date du dévoilement : 15 octobre 2007

 

7e Monument CSDCEO basse résolution

Ce Monument de la francophonie situé à L’Orignal, a été érigé dans le cadre du dixième anniversaire du CSDCEO. L’actuel président de l’Assemblée, Denis B. Vaillancourt, en était le président d’honneur.

Site du Monument :  Bureau central du Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien (CSDCEO) – 875, chemin de comté 17 – L’Orignal

Date du dévoilement : 3 juin 2008

 

medias_monument_rockland

À l’initiative du Club Richelieu de Rockland et en collaboration avec ses partenaires communautaires, dont le Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien (CSDCEO), un Monument de la francophonie a été dressé à l’entrée ouest de la Cité de Clarence-Rockland afin d’en assurer la visibilité.

Site du Monument : Intersection 17 à l’entrée ouest de Clarence-Rockland

Date du dévoilement : 25 septembre 2008

 

9e Monument Casselman

Après le succès des six premiers Monuments, la communauté francophone de l’Est de l’Ontario a tenu à afficher sa francophonie. Ainsi, le 26 septembre 2008, était inauguré un 8e monument de la francophonie à Casselman : un drapeau franco-ontarien géant flottant au-delà de l’autoroute. L’événement a rassemblé plusieurs élèves des écoles Académie de la Seigneurie et Saint-Paul.

Site du Monument : Intersection de l’autoroute 417 et la rue Principale Casselman 

Date du dévoilement : 26 septembre 2008

 

Monument de la francophonie 9 - Collège Boréal

L’emplacement de ce Monument, désormais connu sous le nom de « Notre place », est devenu le point central d’un projet dédié aux francophones et aux francophiles du Grand Sudbury et consiste en un ensemble de parcours pédestres autour du campus du Collège Boréal, totalisant près de 4 km.  Créé en 1995, le Collège Boréal est l’établissement de formation et d’enseignement postsecondaire de langue française qui œuvre au développement ainsi qu’à l’épanouissement des communautés du Nord et du Centre-Sud-Ouest de l’Ontario. Il est le premier représentant du secteur de l’éducation officiellement désigné par le gouvernement de l’Ontario en vertu de la Loi sur les services en français.

Site du Monument : Collège Boréal – 21, boulevard Lasalle – Sudbury 

Date du dévoilement : 26 novembre 2008

 

13e Monument Sacré-Coeur

Ce Monument a été érigé en 2008 grâce aux efforts de la communauté francophone, ajoutant ainsi un deuxième monument à la ville du Grand Sudbury.

Site du Monument : École secondaire catholique Sacré-Coeur – 261, avenue Notre-Dame – Sudbury.

Date du dévoilement : 2008

 

Monument de la francophonie 10 - Parc Lamoureux

Des centaines de personnes se sont rassemblées le 12 septembre 2010 pour assister au dévoilement du Monument de la francophonie au parc Lamoureux. Le Monument, conçu par Gilles Davidson, et issu d’une initiative du Club Richelieu de Cornwall, a coûté près de 200 000 $. Il vise à souligner la contribution de la communauté francophone au développement social, économique et culturel de la région de Cornwall. Il met en valeur le rôle que les francophones ont joué dans la vie culturelle et sociale depuis leur arrivée.

Site du Monument : Parc Lamoureux – Cornwall

Date du dévoilement : 12 septembre 2010

 

Monument de la francophonie 11 - Hôpital Montfort

Dédié aux individus ayant œuvré dans le domaine de la santé et des services sociaux en français, ce Monument de la francophonie a été inauguré le 13 octobre 2010 en présence des bâtisseurs et des commanditaires du projet.

Site du Monument : Hôpital Montfort – 713, chemin Montréal – Ottawa  

Date du dévoilement : 13 octobre 2010

Monument de la francophonie - Université d'Ottawa basse résolution

Le 14e Monument de la francophonie de l’Ontario a été érigé sur le  campus de l’Université d’Ottawa le 25 septembre 2013, Jour des franco-ontariens et franco-ontariennes et fête du drapeau franco-ontarien. Situé tout près du Pavillon Perez et du monument en l’honneur de Félix-Leclerc, en plein cœur du campus, ce monument, dessiné par les architectes de l’Université, prend la forme d’un jardin muni d’une structure, de bancs et de panneaux d’interprétation aux couleurs franco-ontariennes où les noms des donateurs sont gravés. Le Monument est un lieu de détente et de rencontre pour les étudiants, contribuant ainsi de façon notable à l’amélioration de la vie sur le campus. Il est également accompagné d’un méga-drapeau installé sur le campus Lees, parfaitement visible depuis le Queensway. Le Monument de la francophonie de l’Université d’Ottawa est un symbole concret de l’engagement de l’université envers la communauté franco-ontarienne et la francophonie. Un engagement qui remonte à la fondation de l’Université, en 1848, et est inscrit dans sa loi constitutive de 1965.

Site du Monument :  Campus de l’Université d’Ottawa – près du pavillon Pérez – Ottawa

Date du dévoilement : 25 septembre 2013

  • 15e monument : Hawkesbury

Situé à l’entrée de Hawkesbury, sur l’Île du Chenail, le 15e Monument de la francophonie de l’Ontario est visible des deux côtés de la rivière des Ouataouais. Ce Monument vivant comprend une main d’homme et une main de femme, chacune représentant les Franco-Ontariens et l’accueil chaleureux de ceux-ci. Ces deux mains agissent en tant qu’éléments servant à protéger le lys, symbole de la francophonie. 13 bancs en forme de feuille d’érable viennent entourer le Monument de la francophonie de Hawkesbury et représentent les francophones de toutes les provinces et des trois territoires du Canada.  En faisant ainsi flotter le trille et le lys à Hawkesbury, c’est toute une région qui montre son attachement à la francophonie et sa reconnaissance envers la communauté francophone.

Site du Monument :  Sur l’Île du Chenail – Hawkesbury

Date du dévoilement : 28 novembre 2014